Portail B2B multi-objets

La « plateformisation des entreprises », moteur de la digitalisation des processus.

 

Les entreprises traditionnellement équipées d’un système central (ERP, PGI), intègrent autour de ce système un ensemble de plateformes. Ces plateformes répondent à des besoins collaboratifs tels que la gestion des commandes, des factures, des transports, des notes de frais, les paiements….

 

 

 

Pour pouvoir fonctionner, les plateformes nécessitent un ensemble de données provenant de l’entreprise et de ses partenaires (fournisseurs, clients) …

“Data is the fuel, digitalisation is the engine”, sans données informatisées, un processus ne peut pas être digitalisé. Ces données proviennent de l’organisation ou de ses partenaires (client, fournisseur, mandataire de facturation, affactureur, Administration…).

Pour digitaliser un processus, il faut donc identifier les données nécessaires à son fonctionnement, déterminer le moyen de les récupérer et de les partager.

Récupérer et partager les données au travers du portail multi-objets

Le portail B2B multi-objets AppDat est une classe d'app gérée par la solution X-PFwa permettant de récupérer et de partager de manière sécurisée les données de n’importe quel type d’objet provenant de vos systèmes internes (ERP, CRM, SRM, EAM...).

La logique de fonctionnement est la suivante :

  • Chaque app correspond à un type d’objet spécifique à échanger selon les cas métier (référentiel des établissement, parc auto, lignes téléphoniques etc…)

  • Les données proviennent des systèmes centraux (ERP…) des partenaires (clients, fournisseurs…).

  • Les données sont dispatchées au différents partenaires (fournisseurs, clients…) : la communication de donnée est sécurisée.

  • Les données sont éventuellement enrichies de manière sécurisée par les différents partenaires : ces derniers saisissent les données complémentaires sur le portail.

Le portail B2B multi-objet répond ainsi aux besoins de communication analytique spécifique de n’importe quelle entreprise pour n’importe quel cas métier.

Exemples de cas métier mettant en œuvre le portail B2B multi-objets

Planning d'achat et planning de livraison

Le besoin :

  • La planification des besoins d'un client générait de multiples ordres d'achat éparses à ses fournisseurs. Chaque ordre d'achat était envoyé par e-mail.

  • Les fournisseurs n'arrivaient pas à gérer ces ordres d'achats dans le temps et à avoir une vision consolidée des besoins de son client. Certains ordres d'achats ne parvenaient tout simplement pas aux fournisseurs, engendrant des ruptures d'approvisionnement.

La solution :

  • Les ordres d'achats ont été regroupés dans un seul type d'objet: le planning d'achat multifournisseur.

  • Une app "planning d'achat" a été générée.

  • Au travers du portail B2B multi-objets, les fournisseurs ont en temps réel leur planning d'achat, ils peuvent ainsi organiser leur production et valider un planning de livraison.

 

Sas d'enregistrement de factures

 

Le besoin :

  • Afin de pouvoir être traitée les factures requièrent, en plus des mentions obligatoires légales des données spécifiques au client afin de pouvoir être traitées (numéro de commande, code service etc…)

  • Les fournisseurs oublient de rajouter ces données, rendant le processus de traitement complexe et couteux.

La solution :

  • Même si les factures ne contiennent pas les données spécifiques au client, celles-ci sont quand même transmises au travers des plateformes fournisseur et client. Aucun contrôle bloquant spécifique n’est mis en œuvre sur les plateformes, seuls les contrôles inhérent aux mentions obligatoires subsistent.

  • Les factures nécessitant l’ajout de données complémentaires de la part du fournisseur sont exposées au travers d’une app « factures à compléter »

  • Le fournisseur complète la facture sur le portail B2B multi-objets.

Facturation location longue durée de véhicules

Le besoin :

  • Un grand groupe constitué de centaines de sociétés a passé des contrats de location longue durée avec trois principaux loueurs.

  • Au cours du temps, les véhicules sont affectés à d’autres sociétés, mais les contrats ne sont pas mis à jour.

  • Il en résulte de multiples erreurs de facturation : les factures sont adressées à la mauvaise société

 

La solution :

  • Les données inhérentes aux véhicules sont extraites du logiciel d’asset management du client et regroupées dans un seul type d’objet : parc auto

  • Une app « Parc Auto »  est générée

  • Au travers du portail B2B multi-objets, les loueurs de voiture peuvent déterminer à quelle société est affecté leur véhicule.

  • Les contrats sont mis à jour et les factures sont adressées aux bonnes sociétés.